Zéro Déchet en restauration commerciale

Pourquoi le Zéro Déchet dans votre restaurant ?

Vos avantages :

- Faites économies financières significatives !
- Attirez une nouvelle clientèle, soucieuse de l’environnement.
- Fédérez votre équipe et fidéliser vos collaborateurs.
- Communiquez sur votre démarche, et faites-en un avantage concurrentiel indéniable.

Chiffres clés :

Selon les chiffres de l’UMIH pour la restauration commerciale :
275 g de biodéchets par repas dont 125 g parfaitement consommables, soit un coût matière de 0.5€/repas.
Pour un restaurant à 50 couverts par jour, cela représente 7 000 € par an !

270 g déchets d’emballage par repas.

Équivalence du gaspillage selon différentes comparaisons :

Empreinte écologique en énergie :

Jeter une tranche de pain = Allumer une lampe de 60 W pendant 2 heures.
Jeter un steak de bœuf = Allumer lampe de 60 W pendant 70 heures.

Empreinte écologique en eau :

Jeter une baguette = Jeter 1 baignoire d’eau.
Jeter 1 kg de viande rouge = Jeter 90 baignoires de 150L d’eau.

La loi est contraignante, et le sera de plus en plus :

Loi du 11 février 2016 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire décrit un objectif de réduire de 50% le gaspillage alimentaire en France à l’horizon 2050.

Le tri à la source des biodéchets pour les gros producteurs a été rendu obligatoire dans le code de l’environnement (article 541-21-1 issu de la loi dite Grenelle 2).
C’est l’arrêté du 12/07/11 qui fixe les seuils de production soumettant les gros producteurs à cette réglementation. En 2016, ce seuil est de 10 tonnes de biodéchets par an et 60 litres d’huiles alimentaires par an. Ce seuil correspond à 71 000 repas par an.

En application du 8° de l’article L. 541-46 du code de l’environnement, le fait de ne pas mettre en place le tri à la source des biodéchets est un délit. La peine encourue est une amende de 75 000 € et une peine d’emprisonnement de 2 années.

En 2025, la loi de transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 prévoit de généraliser le tri à la source des biodéchets à tous les producteurs de biodéchets (particuliers et professionnels).

Différents enjeux :

Enjeu environnemental : à l’échelle mondiale, le gaspillage alimentaire émet autant de gaz à effet de serre qu’un pays dont le niveau d’activité se situerait en 3e position juste après celui de la Chine et des USA, lié à l’énergie nécessaire pour produire, transformer, conserver, emballer, transporter. C'est également un gaspillage de ressources naturelles conséquent et notamment d'eau.

Enjeu économique : le gaspillage alimentaire c’est inévitablement un gaspillage d’argent et il coûte cher : entre 12 et 20 milliards d’euros par an en France.

Enjeux éthique et social : jeter de la nourriture est d’autant plus inacceptable dans la perspective d’une crise alimentaire mondiale, mais aussi dans le contexte social actuel propre à chaque pays y compris en France où l’on estime qu’1 personne sur 10 a du mal à se nourrir.

Notre prestation

Deux offres, adaptées à votre restaurant :

Diagnostic :

• Etude de fonctionnement.
• Présentation et explication du déroulé du diagnostic.
• Tri et pesées.
• Analyse des quantités du gaspillage et de son coût.
• Compte rendu avec préconisations.

Accompagnement (diagnostic obligatoire au préalable) sur 6 mois :

• Plan d’actions et aide à la mise en œuvre.
• Recherche de solutions de valorisation et cartographie des acteurs locaux.
• Sensibilisation des équipes et des convives.
• Analyse des quantités et des coûts économisés après l’accompagnement.
• Communication et marketing.
• Recherche de financements.

Tarifs

Diagnostic : forfait 3 950 € HT
Accompagnement : sur devis, en fonction de la taille de votre entreprise et de vos besoins.